foi de Marie

foi de Marie

Messagepar modérateur » Sam 26 Mar 2016 00:22

Il est courant d'affirmer que Marie a eu une foi parfaite, supérieure à celle de tous les autres êtres humains. (voir par exemple la citation d'Urs von Balthasar dans le 2ème message de la discussion sur le sujet "la liberté de Marie lors de l'Annonciation selon Lc1,26-38"). Par contre, on n'entend pas beaucoup parler des 2 points suivants.

1) Le champ d'application de la foi, le nombre des vérités à croire, paraît plus petit pour Marie que pour le reste de l'humanité.

En effet, la conception virginale de Jésus a fait l'objet pour Marie d'un SAVOIR: sauf à imaginer tout un roman (Marie aurait eu un ou plusieurs évanouissements, ou aurait souffert d'amnésie, ou aurait vécu des périodes d'inconscience pendant lesquelles elle ne savait pas ce qui arrivait à son corps…), Marie a SU qu'elle n'avait jamais "connu" d'homme. Pour la totalité des autres êtres humains au contraire, la conception virginale ne peut être qu'un objet de FOI, une affirmation que la raison n'impose pas.

2) Marie semble avoir eu moins de mérite à croire parce qu'elle a bénéficié d'un signe exceptionnel.

Lorsqu'un être humain a été bénéficiaire exclusif de la certitude d'un fait tel que la conception virginale, non conforme aux lois habituelles de la nature, n'a-t-il pas plus de facilité que tous les autres êtres humains pour reconnaître la seigneurie de Dieu sur le monde et sur l'histoire?

Daniel
modérateur
Administrateur du site
 
Messages: 41
Inscription: Mer 9 Déc 2015 09:35

Retourner vers foi de Marie et conception virginale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron